dimanche 31 octobre 2010

Toccata toquée

050150 050150


L m'avait parcouru d'une flamme intérieure
M'avait brûlé le cœur de son soleil rieur.
Coloriant mes yeux d'son air de femme heureuse
L envahit ma vie de faveurs malicieuses.

L'enlaçait de tendresse, L vibrât sous mes cieux
M'enluisit de bonheur de dévorer du cœur.
Caresses sous ses ailes, un avenir sans heure
Les espaces sans lieu aux recoins délicieux.

samedi 30 octobre 2010

Accords perdus

À mon bel ami de bois noir
Celui qui jamais ne m'ennuie
Toi qui sème mes mille nuits
Comme une caresse d'espoir.

Do si sol la

À mon bel ami des soirs noirs
Je dis mon cœur en mélodie
J'offre ces dix larmes à l'oublie
Et salue bas le désespoir.

Do si sol la

Toi mon piano, mon sein rêveur
J't'écris douleur, famille, bonheur
Sur quelques portées de papier
J'te joue le mal en joies liées.

mardi 26 octobre 2010

lundi 25 octobre 2010

Thésée


Les mots ne coulent plus.
De ma bouche cousue
Le fil d'un monde ardent
Dit nous d'eux en dedans.


vendredi 22 octobre 2010

Le bon et le mauvais


Le bon ennemi est toujours assez utile pour éviter qu'un mauvais ami se prenne dans la gueule le volcan qui te dévorait les entrailles ...

jeudi 21 octobre 2010

Savez vous naître ?



vidéo initiale

A L orée de ma blonde


Le soleil est fée pour les blondes
Pour elles, brûle sans pareil
Cascades en feu les inondent
De rêves nus sans appareil.

- M à Nue L

samedi 16 octobre 2010

Baraka



le Sans Forme (Tables d'émeraude)

Avec le pouvoir qui neutralise la gravité j'ai élevé au dessus de ce passage une énorme pyramide. En son sein j'ai construit une chambre secrète d'où part un passage circulaire qui mène presque au grand sommet.


Là, dans son Apex, j'ai installé un cristal qui envoyait un rayon dans l'espace temps afin d'attirer la force provenant de l'Éther et la concentrer sur le passage de l'Amenti.


J'y ai construit d'autres chambres que j'ai laissé vides mais qui cachent les clefs de l'Amenti.


Périodiquement, lorsque le temps était venu, je retournais dans l'obscure Chambre d'Amenti, profondément dans les entrailles de la terre pour me présenter devant les Seigneurs du pouvoir, face à face avec le Gardien, devant l'entrée du passage qui mène vers l'Amenti.


Rares sont ceux qui affrontent ce passage qui descend vers l'obscure Amenti.


Celui qui veut affronter courageusement les royaumes obscurs doit tout d'abord se purifier par un long jeûne et s'étendre dans le sarcophage. Ensuite je viens le rencontrer dans l'obscurité absolu et je lui révèle les grands mystères.


À partir de ce moment, moi THOTH, Maître de la Sagesse, je l'accompagne pour toujours.J'ai construit la Grande pyramide en m'inspirant de la pyramide naturelle des forces de la terre afin qu'elle brûle éternellement et qu'elle demeure à travers les âges.


Dans sa forme j'ai inscrit mon savoir de la Science Magique afin qu'elle soit toujours disponible lorsque je reviens de l'Amenti.


Ainsi, lorsque je dormirai dans la Chambre de l'Amenti, mon Âme s'incarnera à nouveau parmi les hommes, sous cette forme ou sous une autre.


"Sois attentif et écoute ma sagesse : quand le nom et la forme cessent-ils ? Dans la conscience invisible et infinie, dans cette force radiante et brillante."


"Sache que tu est le MAÎTRE. Le monde des apparences et toutes les illusions qui se présentent devant toi proviennent du dedans. Tu en es le créateur."


"En toi se trouve ta connexion avec le TOUT RAYONNANT DE LUMIÈRE. C'est pourquoi je te mets en garde : ne laisse pas tes pensées s'égarer vers la croyance que la lumière provient de l'extérieur de toi."


"Tu brilles et tu éclaires le monde que tu as toi même créé. Reste au centre Ô Soleil de lumière. Éclaire ta création pour toujours."


"La lumière réfléchie n'est pas la lumière solaire. Ne te laisses pas séduire par la lumière artificielle qu'on veut projeter vers toi pour te donner l'illusion que tu existes."


"Homme, je t'ai donné mon savoir et ma lumière. Maintenant sois attentif et reçois ma sagesse qui provient des dimensions de l'au-delà. Sache que je me suis libéré de toutes les dimensions et de tous les plans de l'existence. Dans chacun d'entre eux je dispose d'un corps, dans chacun d'entre eux je peux changer de forme à ma guise. Mais je sais que le sans-forme précède la forme. "


"Découvre le SANS-FORME et vois qu'il s'agit de la clé de l'au-delà."


"Abstiens toi de succomber à la voie ténébreuse qui te trompe en te laissant croire que la lumière est extérieure à toi."


"Il y a très longtemps je fus projeté hors de mon corps et j'ai voyagé librement dans l'immensité de l'éther pour encercler les angles qui maintiennent l'homme dans sa prison. Oui, ce sont ses croyances, ses petits dogmes, ses rigidités qui sont autant d'angles et de point de vue qui le maintiennent prisonnier alors que moi je circule librement en tournant librement autour des idées et des concepts."


"Ton âme vit ligotée par ses craintes et ses peurs qui la gardent en esclavage. Ouvre tes yeux et vois le grand SOLEIL DE LUMIÈRE. Ne crains rien parce que tout ce qui devant toi est, est à toi. Sois le roi de lumière qui prend possession de son royaume."


"Nous, de la grande Race, nous possédons un savoir qui dépasse de beaucoup celle de l'homme, une sagesse qui provient des races stellaires. De grands maîtres de la sagesse vinrent parmi nous et je suis l'un d'eux."


"Il y a très longtemps, la première fois que je suis venu vers vous, je vous ai trouvé dans des cavernes rocheuses. Grâce à mon pouvoir et à ma sagesse je vous ai élevé pour que vous puissiez briller comme des hommes parmi les hommes. Oui, je vous ai trouvé sans aucune connaissance, juste un peu plus évolué que les animaux. J'ai alors allumé la flamme de la conscience jusqu'à ce qu'elle brille parmi les hommes."


"La peur est une vibration qui provient de ceux qui sont eux-mêmes enchaînés par leurs peurs. Débarrasse toi de tes limites, Ô mon enfant, et marche dans la lumière de cette journée glorieuse. Ne laisse pas tes pensées aller vers l'obscurité et tu seras UN AVEC LA LUMIÈRE."


Hermès Trismégiste - Thoth, l'Atlante.

vendredi 15 octobre 2010

Plagiat


Ces mots dupliquaient son enfance
Toute l'humiliation subie 
Mille et une petites souffrances 
Qu'elle déchargeait en haut débit






source image : TIMOTHY COUMMINGS

dimanche 3 octobre 2010

Ce que je sais - What I know


Tout ce que je sais du monde pourrait-être réduit à une fraction de mon cerveau. Ce que je sais des autres, à une fraction minuscule. Ce que je sais de toi est plus ridicule encore.


Alors, que sais-je vraiment de toi ?

L'amour, une non-violence ?



Qui le croit n'a jamais connu le chagrin d'amour, pire et plus durable que n'importe quel passage à tabac ...





source image : temporary-peace

Gnosis, le Féminin Sacré

samedi 2 octobre 2010

Vilain (Le livre)


Vilain - Un vulgaire indigne de croiser le faire ?
Lui sortir l'âme d'un vers et lui trancher la voie
Sans regret, sans tarder, signifier son renvoi
D'un seul et vrai regard laisser fondre l'enfer.


La voie du milieu - The middle path


Quand tu aurais trouvé le paradis, pourquoi t'y maintenir au seuil ?

When you would find the heaven, why keep you there at the threshold ?